fbpx
Publié le 23 juin 2021
Viens travailler DEWORS – Îlots d’été
Retour à la vie de quartier

La Promenade Wellington est fière de s’associer au Réseau Îlots d’été pour vous offrir des espaces de travail ombragés, connectés et avec électricité! C’est l’occasion de prendre l’air et de venir travailler DEWORS sur la Wellington piétonne.

9 espaces sont disponibles entre les rues Régina et la 6e Avenue. Le Wi-Fi est offert gratuitement entre 7h et 22h par Fizz.

Repérez-les à l’aide du carré rouge.

TÉLÉCHARGER LE PLAN

#travaillerautrement ☀️
FOIRE AUX QUESTIONS

QUOI FAIRE SI LE WI-FI NE FONCTIONNE PAS? 

Problème de connexion? Veuillez communiquer avec le service à la clientèle au 514-805-7329 ou par courriel à [email protected].

 

EST-CE QUE C’EST GRATUIT?

Absolument! Les espaces de travail sont gratuits, que ce soit pour y travailler ou pour manger. Le Wi-Fi est offert gratuitement par FIZZ 7j/7 de 7h à 22h.

 

C’EST POSSIBLE DE RÉSERVER UN ÎLOT?

Non. Le réseau est en format libre service et reste ouvert à tous en tout temps. Si l’îlot que vous souhaitez utiliser est occupé, peut-être y en a-t-il un tout près qui n’attend que vous!

 

QU’EST-CE QUI SE PASSE AVEC LES MESURES DE DÉSINFECTION? 

Les îlots sont nettoyés en profondeur une fois par semaine par l’équipe d’Îlots d’été et notre équipe d’entretien passe régulièrement pour nettoyer les espaces. En respectant les mesures de distanciation, il y a peu de risque de propagation du virus…C’est la beauté de travailler à l’extérieur!

 

EST-CE QUE LES ÎLOTS SONT ACCESSIBLES UNIVERSELLEMENT? 

7 îlots ont été adaptés afin de permettre aux personnes à mobilité réduite de s’y installer. *Vous pouvez les repérer sur le plan d’aménagement à l’aide du symbole international d’accessibilité dans le carré rouge.

 

EST-CE QU’IL Y A DES TOILETTES?

Oui! Il y a 3 toilettes situées au coin Wellington et De L’Église, dont 1 pour les personnes à mobilité réduite.

 

Pour plus d’informations, visitez airecommune.com/reseau-ilots-dete ou promenadewellington.com.

 

Conception des aménagements : Louis Divaret