fbpx
Publié le 15 mai 2020
Mon nouveau chum Yvon
Retour à la vie de quartier

Hier soir je suis sortie de chez moi pour prendre une p’tite marche. En tournant le coin de la ruelle, j’ai vu un monsieur accroupi devant mon vélo en train d’enlever les pièces!

– HEY! Qu’est-ce que tu fais là? C’est mon bécyke!
– Ah…c’est à toi…ça fait combien d’années qu’il est là?

Faut dire que mon vélo, y’a passé l’hiver dehors, pis il s’est fait un peu ramasser par la déneigeuse à trottoir. Après s’être présenté et jasé un peu, j’ai vite compris que même Yvon trouve que mon vélo est pas mal ‘’scrap’’.

– Tu penses vraiment pouvoir le faire réparer?
En me montrant partout où ce qu’il était pucké.

Il m’a gentiment offert de changer ma chaîne toute rouillée pour 20$ parce que c’est ça qui fait Yvon, y prend des pièces de vélo abandonnées, pis y retape d’autres vélos. Y’est justement en train d’en monter un pour une voisine.

– Tu le veux-tu? Attends, je vais aller chercher ma clé pour le débarrer.
– Ah ouais? Ben là merci, si tu passes chez nous tu vas voir dans ma cour toutes mes pièces. Je peux te faire un nouveau vélo si tu veux!

J’aimerais ça me souvenir de son nom, c’était tellement original. Je l’aurais mis dans une p’tite boîte!

Tôt la nuit, Yvon prend souvent une p’tite bière avec ses chums dans la ruelle en bas de ma fenêtre. En l’entendant gosser fièrement sur son nouveau bike avec ses chums il leur a dit :

– J’aimerais ça me souvenir de son nom, c’était tellement original. Je l’aurais mis dans une p’tite boîte!

Quand Yvon m’a demandé comment je m’appelais, il m’a dit que mon nom sonnait comme une musique à ses oreilles.
J’ai trouvé ça cute au boute, pis ça m’a fait chaud au cœur d’avoir fait plaisir à mon nouveau chum Yvon.

M.B.

Vous avez envie vous aussi de nous partager une anecdote Verdunoise?

Vous pouvez nous partager la vôtre à [email protected]. Quelques fois par mois, si possible, nous partagerons sur nos réseaux une anecdote qui fait du bien au coeur!

* 300 mots max. On se laisse le choix des anecdotes à partager et ne pourrons pas partager toutes les anecdotes. Il doit avoir un lien avec Verdun, un commerçant, la vie de quartier…

Vous devez nous envoyer par courriel : 

  • Titre de votre texte
  • Le texte (faites attention aux fautes svp!)
  • Une photo sans texte qui représente votre anecdote (si possible)
  • Autorisation de signer votre nom à la fin du texte ou non