Publié le 28 mars 2018
Visites record au festival sucré de Verdun
Retour à la vie de quartier
Extrait du Messager de Verdun

Par Sophie Poisson

Quelque 100 000 personnes se sont déplacées sur la rue Wellington, sur la terre ferme la fin de semaine dernière pour profiter de la Cabane Panache et Bois rond, soit 20 000 de plus que l’an passé. Un travail d’équipe et une météo généreuse ont fait le succès de cette 8e édition.

 

«Ça s’est passé de façon exceptionnelle», souligne le directeur général de la SDC Wellington, Billy Walsh.

Pour la première fois, le festival disposait d’un porte-parole qui a apporté de la visibilité à l’événement. Le travail d’équipe, les différents partenariats et les relations de presse sont aussi mis en avant, tout comme l’aménagement du site et la diffusion de photographies qui témoignent de l’énergie qui s’en dégage.

Le directeur général met aussi l’accent sur la programmation musicale. «Je pense que Mononc’ Serge sur un festival comme celui-là, c’était audacieux. D’un autre côté, je suis très fier parce qu’on a osé amener un artiste qui avait un message qui détonait. En fait, tous les spectacles étaient complètement débiles. […] Comment ne pas souligner la présence toujours exceptionnelle de Pépé et de sa guitare. D’après moi, on va continuer à parler avec lui parce que je pense qu’il est l’ADN de Verdun», certifie M. Walsh.

Retour garanti

Le nombre de visiteurs n’est pas encore connu précisément, mais déjà l’organisateur pense à la prochaine édition et à éventuellement occuper un espace plus grand.

«On est victime de notre croissance, on en est très conscient, mais tout ça implique un financement supplémentaire, annonce Billy Walsh. On réfléchit aussi au positionnement de l’événement puisque plus le festival grandit et plus il devient à rayonnement régional. Et ce qui en fait sa richesse, c’est toute la contribution de la communauté, notamment des commerçants et des bénévoles.»

L’enjeu serait donc de trouver des partenaires corporatifs qui adhèrent aux valeurs de la Cabane Panache et Bois rond.

Consultez le messager de Verdun ici.